Persévérance

27 Mai

On aurait tendance à croire que le plus difficile est d’écrire un livre ; et bien ce n’est en fait qu’une partie du travail d’écrivain. Si la première partie du travail de l’écrivain est d’écrire et améliorer son roman, la seconde partie, celle que nous allons aborder ici, est de proposer votre texte aux éditeurs. La troisième est d’en faire la promotion s’il a été publié.

S’armer de patience et de détermination.

Les maisons d’édition, petites ou grosses, reçoivent un nombre impressionnant de manuscrit (plusieurs centaines voir milliers par an). les éditeurs et encore moins les librairies ne pouvant absorber une telle quantité d’ouvrages, 90% des manuscrits proposés ne sont pas publiés. Certains manuscrits ne sont simplement pas aboutis, d’autres ne correspondent pas aux collections de l’éditeur et d’autres encore sont bons mais n’ont pas rencontré l’attention du lecteur ou de l’éditeur.

Si vous êtes sûr de vous, les lettres de refus voire pas de réponse du tout, ne devrait pas être une raison pour abandonner, il faut savoir persévérer dans l’envoi de son manuscrit. Mais il faut aussi avoir suffisamment de recul ou des avis extérieurs qui sauront vous indiquer s’il faut chercher à améliorer votre texte.

ÊTRE PATIENT

Ainsi, l’une des caractéristique de l’auteur, est la persévérance. Par exemple, l’auteure franco-britannique Tatiana de Rosnay, à du subir de nombreux refus pour son neuvième roman « Elle s’appelait Sarah ». Au moins 30 refus avant que les éditions Héloïse d’Ormesson lui donne sa chance.

« Dune« , le chef d’œuvre de science fiction de Frank Herbert sera refusé par 19 éditeurs

« Harry Potter à l’école des sorcier » de J.K.Rowling sera refusé 12 fois.

« L’extraordinaire Voyage du fakir qui était resté coincé dans une armoire Ikea » de Romain Puértolas, a vu tous ses précédents manuscrits (7) refusés avant que celui-ci fut publié par les éditions Le Dilletante. 

Didier Van Cauwelaert proposera 10 manuscrits avant de voir son premier roman « Vingt ans et des poussières » trouver un éditeur (Le Seuil).

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :